+33 (0) 494 294 659

Volvo Ocean Race Jour 5

L’heure des choix !

Au cinquième jour de course, 4 bateaux se tiennent dans 6 milles, alors que SHK Scallywag plus au sud tente de répéter le scénario de Leg 4 !

On est à touche touche avec les autres bateaux c’est assez dingue.” quelques mots reçus de Yann Riou (OBR à bord de Team Brunel) ce matin ! Remplacez ‘touche touche’ par 6 milles nautiques, et vous avez la situation actuelle en plein Océan Pacifique, entre Dongfeng Race Team, Turn the Tide on Plastic, MAPFRE et Brunel !

Dong Feng dans la brise

Dong Feng dans la brise

 

Charles Caudrelier s’exprimait un peu plus tôt dans la journée, et nous donnait un aperçu de l’état d’esprit à bord du bateau rouge et blanc :

 

 

« On est toujours avec MAPFRE, il ne veut pas nous quitter ! Je pense que tout le monde essaie de rester ensemble parce que la situation n’est pas claire et c’est difficile de trouver une bonne position pour passer le pot-au-noir. »

Alors que les quatre bateaux naviguent à vue les uns des autres, le skipper français ajoutait : “ce qui est marrant c’est que j’ai l’impression que certains bateaux nous suivent, puisque dès que l’on ajuste notre cap ils en font de même, mais ce qu’ils ignorent c’est que depuis 2 jours on ne sait pas où aller parce qu’on ne reçoit pas les prévisions, on utilise celles du départ… » 

 

Alors que la situation est revenue à la normale, et que son équipage reçoit de nouveau les bulletins météo, il conclut : “on est en bonne position, même si MAPFRE est toujours juste à côté, on se bat pour la première place, mais la route est encore longue… » 

 

Si tu n’es pas sous l’eau, ça veut dire qu’il faut mettre plus de puissance, si tu n’es pas surtoilé, tu n’es pas bien toilé !

Kevin Escoffier, numéro 1, Dongfeng Race Team

 

Au dernier report de positions, nos deux meilleurs ennemis venaient d’empanner, cap au sud ouest, et cette fois ci, on dirait que c’est Dongfeng qui a suivi l’option prise par les espagnols.

Situation météo le 12 02

Situation météo le 12 02

Juste au dessus, Turn the Tide on Plastic et Brunel continuent leur route, cap au sud est, alors qu’AkzoNobel est toujours entre le groupe de 4 et SHK Scallywag, qui une nouvelle fois, prend une option osée.

 

L’oeil de Conrad Colman :

l y a deux zones de haute pression dans le Pacifique Nord, coupées par le front froid qui vient de passer au dessus de la flotte, apportant des vents forts venus du nord et une navigation rapide rappelant l’Océan Austral, sauf que la température de la mer est de 18 degrés au lieu de 5!

 

Maintenant, le peloton de tête est dans une situation délicate car les Volvo Ocean 65 sont juste assez rapides et ils rejoignent le vent perturbé derrière le front, favorisant SHK Scallywag et team AkzoNobel. Un trimaran Ultim plus rapide pourrait foncer au travers des vents perturbés et du vent stable plus à l’est, tandis qu’un bateau plus lent serait heureux dans la brise venue du nord, plus à l’ouest mais la flotte de Volvo Ocean Race est actuellement coincée au milieu.

Les deux bateaux les plus joueurs ont pris l’option de se séparer de la flotte en début de partie pour essayer d’être les premiers à profiter des conditions favorables derrière ce front froid. Ils sont entrés dans le système en premier, mais n’ont pas été récompensés comme ils l’espéraient. Ils ont perdu des milles, mais maintenant qu’ils sont plus au sud, ils devraient faire face à une transition plus douce vers un vent nouveau, et vont donc continuer le retour. 

Notez que SHK Scallywag a une nouvelle fois pris une option bien différente du reste de la flotte. Je ne pense pas que ça marchera pour eux car plus tard cette semaine, alors que tous les bateaux seront dans le même système, ceux plus à l’est rejoindront plus rapidement les îles Salomon et Scallywag sera obligé de naviguer plus près du vent, avec un angle plus serré. Cependant, leur option osée sur Leg 4 leur a permis de gagner l’étape et ils peuvent encore nous surprendre dans leurs eaux territoriales.

Equipier

Equipier

 

philippe15

0comments

12 Fév, 2018

Actu

Comments

Type a comment

Submit

*