+33 (0) 494 294 659
Le réglage des voiles de votre bateau

Le réglage des voiles de votre bateau

Voici quelques conseils afin que vous puissiez encore mieux régler vos voiles pour naviguer plus vite, plus confortablement, tout  en améliorant votre sécurité.

Commençons par le génois.

Pour adapter le génois aux conditions de vent, de mer et à votre allure, vous disposez de quatre leviers que vous pouvez actionner ensemble ou bien séparément :

1)      L’étai : ajuster sa tension permet de modifier la valeur du creux du génois, et donc d’en diminuer ou d’en augmenter la puissance. Moins de tension = plus de creux, donc plus de puissance.

2)     La drisse : en augmentant ou diminuant sa tension, vous avancez ou reculez  le creux.

3)     Le chariot d’écoute vous permet d’augmenter  ou diminuer la tension de la chute et d’équilibrer la tension entre la chute et la bordure.

4)     L’écoute quant à elle permet d’orienter la voile par rapport au vent. (Le bon angle d’attaque est en principe de 15 à 20 degrés du vent).

 

Petit temps

Réglage-Génois-Petit-Temps-Mer-Plate

Réglage-Génois-Petit-Temps-Mer-Plate

Mer plate : étai mou (pas de pataras), la drisse peu tendue (plis horizontaux), chariot d’écoute très avancé (peu de vrillage), les trois penons intrados sont horizontaux et l’écoute est bordée en veillant à ne pas plaquer la chute dans les barres de flèche.

Réglage-Génois-Petit-Temps-Mer-Agitée

Réglage-Génois-Petit-Temps-Mer-Agitée

Mer agitée : étai droit (un petit peu de pataras, l’étai ne doit pas bouger), drisse un peu tendue afin d’avancer le creux,  le chariot d’écoute est avancé et l’écoute est peu bordée pour creuser le bas de la voile et ouvrir le haut de la chute, (un peu de vrillage) penon du haut qui décroche.

Medium

Réglage-Génois-Médium-Mer-Plate

Réglage-Génois-Médium-Mer-Plate

Mer plate : l’étai doit être raidi (plus de pataras) drisse étarquée juste suffisamment pour effacer  les plis horizontaux du guindant, chariot réglé pour que tous les penons soient horizontaux et l’écoute bordée pour que la chute soit presque à toucher la barre de flèche (inférieure si plusieurs étages).

Réglage-Génois-Médium-Mer-Agitée

Réglage-Génois-Médium-Mer-Agitée

Mer agitée : étai raide (plus de pataras, l’étai ne doit pas bouger), drisse tendue afin d’avancer le creux,  le chariot d’écoute avancé et l’écoute un peu  moins bordée  que par mer plate pour creuser le bas de la voile et ouvrir le haut de la chute, (un peu de vrillage) penon du haut qui décroche.

Brise

Réglage-Génois-Brise

Réglage-Génois-Brise

Si jusqu’à présent nous étions en recherche de puissance, maintenant il s’agit de la réguler ou de la diminuer si le vent forcit encore.

Pour ce faire, l’étai est tendu au maximum (pataras souqué au maximum) le chariot est reculé suffisamment pour que le haut de la voile soit complètement vrillé afin de ne générer aucune ou très peu de puissance (c’est un ris virtuel) et l’écoute est bordée au maximum.

Ce n’est qu’à partir du moment ou tous ces réglages sont aux maximum et que vous êtes trop puissant que vous changez de voile d’avant (Solent, trinquette) ou réduisez votre génois.

Petit rappel sur l’utilisation des penons

Penon LOFE

Penon CV

 

 

 

 

 

 

 

Penon ABA

Philippe Blanche

0comments

18 Juil, 2017

Actu

Comments

Type a comment

Submit

*